développement international, Allemagne

Prise de participation en Allemagne

 

Dans toute population d’entreprises il y a nécessairement :

Un tiers des cibles qui devraient à court ou à moyen terme être confrontées à la question de la transmission et qui seront attentives à une proposition de rachat dûment formulée, « l’occasion faisant le larron ».

 

Pour les cibles de cette catégorie il faudra s'assurer d'un minimum de pérennité aux fins de transmission de savoir-faire.


Les autres, si elles ne sont pas ouvertes à une reprise pure et simple, elles peuvent être intéressées par une prise de participation pour :

 

  • Réaliser une partie de leurs actifs par un cash out
  • Accélérer leur développement par:

- par un savoir-faire complémentaire et / ou une gamme plus large,

- l'accès à de nouveaux marchés - des moyens financiers permettant d'assurer la croissance

- tout en ayant des garanties en matière de conditions de reprise, à terme.

 

Certes, elles seront réticentes à perdre immédiatement le contrôle opérationnel de leur structure et donc de concéder une majorité, cela dit :

  • à l'occasion d'une négociation, les lignes peuvent bouger
  • même quand on est minoritaire, on peut mettre en place un pacte d’actionnaires très construit et organiser les instances décisionnelles pour avoir cependant voix au chapitre
  • l'important étant de prémunir le futur par des droits de préemption.

 

 

Contact

Fatima Lahcene
Conseillère Allemagne

Tel. +49 (0)681 9963 132
f.lahcene@strategy-action.com